G.Picouet, artiste-plasticien

Bienvenue dans ma photothèque

Dédale

Dédale

15 photos
13 photos dans 1 sous-album

Dédale. 2010 Métal (acier inoxydable, tôle corten) Dimensions 16,5m x 13m x 0,85m Sculpture réalisée pour la cour du Palais Granvelle de Besançon, grâce à un mécénat de l'entreprise "Mantion" spécialisée dans les systèmes coulissants

Vanités

Vanités

5 photos

Photographies couleur, impressions sur métal grâce au procédé « subligraphie » (10×13 cm)

Crédac

Crédac

5 photos
5 photos dans 1 sous-album

Tuyaux oxytrico (bleu) et propatress (orange), isorel. Surface au sol: 110 m2. Quand il a vu cette grande installation au crédac, en 1998, Rémi Uchéda m'a proposé de la refaire à sa façon. Ainsi, il a été mon "interprète" et il travaillé à partir d'un protocole que j'avais écris pour l'occasion. L'expérience m'a permis de voir cette œuvre sous un nouveau jour, avec un "nouveau visage"(exposition au Pavé dans la Mare, en 2000).

Pavé Dans La Mare

Pavé Dans La Mare

3 photos

Le Pavé Dans La Mare est un centre d'art—aujourd'hui fermé— avec lequel j’ai beaucoup travaillé, dès mon arrivée en Franche-Comté, en 1997. Corinne Lapp-Dahoui sa directrice, m’a proposé de nombreuses expositions et résidences (Montevidéo, Shanghaï, partenariat de mécénat pour la réalisation de Dédale avec l'entreprise Mantion, expositions Affinités, etc.). En 2002, l'exposition a eu lieu dans la vitrine d'une boutique de vêtements, une salle de réunion syndicale désaffectée et la salle d'exposition de la bibliothèque universitaire de Besançon.

Tout s'écoule

Tout s'écoule

6 photos

Sculpture monumentale réalisée à Quincy (89) sur une invitation du centre d'art de l'Yonne en 2008 (Parpaings béton. Dimensions 16,2m x 3m.) J'ai déplacé l'installation à trois reprises dans le parc de l’abbaye cistercienne de Quincy durant l’été 2008.

Puzzle

Puzzle

4 photos

Cette installation a été créée pour la première fois à Montréal (Canada) en 1999, lors de ma résidence à Quartier éphémère (fonderie Darling). Constituée en béton et en fibre synthétique, elle a occupé la terrasse d’un café, le café Union, pendant l’été 1999. Les dimensions des pièces (80 cm x 80 cm) se prêtent au déplacement des visiteurs. L’installation est modulable, combinable à l’infini en fonction des envies des usagers et des besoins du lieu. Elle peut aussi grandir en hauteur, créer des marches, des niveaux différents (estrade, scène, plateaux).

GiGi Box

GiGi Box

6 photos

GiGi Box (22,5 cm x 21,5 cm x 11,5 cm) créée en 2018, contient : —une relique véritable de GiGi et son odeur de sainteté moulage en cire nimbée de paillettes or au choix : bout des doigts, œil, index, nez, oreille, nombril, bouche, souffle, —un cierge, bougie à led, cire moulée façon « cup cake », piles fournies, hauteur 23 cm, —un miroir, plexiglas doré, écriture personnalisée en fonction de la relique, 21 x 21 cm, —un carré plissé, tissu doublure viscose, marqué « GiGi&Co », 75 x 75 cm, —une assiette blanche liseré or, dessin du blason de GiGi au pyrograveur sur carton, diam. 21 cm.

Pandora

Pandora

10 photos
5 photos dans 1 sous-album

« Pandora », 23 sculptures en terre cuite émaillée, supports en carton doré, (hauteur, 13 cm environ, chaque) 2012-2013. Ces sculptures moulées à partir de culs de bouteilles d'eau en plastique ont été disposées en douce dans les bureaux de la CPAM de Besançon (atelier "Résidents"). Après plusieurs jours, certains usagers s'en sont emparé pour mieux en profiter chez eux.

Pénates

Pénates

12 photos

Pénates 2013 Exposition à l'Institut Supérieur des Beaux-arts de Besançon. Tous les objets qui sont exposés ici, à l'Institut supérieur des beaux-arts de Besançon où j'enseigne, proviennent de mon domicile; j’avais envie de travailler d’abord un ensemble c’est-à-dire les liens entre chaque chose, plutôt qu’une addition d’œuvres reconnaissables en tant que telles.

Les hommes ordinaires détestent la solitude

Les hommes ordinaires détestent la solitude

5 photos

Les hommes ordinaires détestent la solitude. dimensions variables, l’unité 220 cm x 150 cm x 70cm, impression sérigraphique sur kraft Sculpture réalisée en partenariat avec les entreprises Dubuit et AstenJohnson, lors de ma résidence à Shanghaï en 2009.

Une architecture vulnérable

Une architecture vulnérable

8 photos
6 photos dans 1 sous-album

Une architecture vulnérable, 2003-04 Parc du musée Blanes, Montevideo, Uruguay. Béton et plâtre. Diamètre 2,40 m au sol, hauteur 4,80 m. Inscription dans la couronne des fondations: «Chose commune que commencement et fin sur le circuit du cercle», tirée des aphorismes d’Héraclite et traduction en espagnol.